Absence de contrôle pour les machines à sous depuis 2013 en Belgique

Peu de médias partagent cette information, et pourtant… il s’avère que depuis 5 ans environ, les machines à sous installées dans les cafés belges ne font plus l’objet de vérification ou de contrôle. Cela n’est pas anodin. Les pertes des joueurs sont importantes. Et tandis que les joueurs perdent de l’argent, les opérateurs se font d’énormes bénéfices.. Selon la RTBF, ils auraient gagné près de 120 millions € au cours de ces 5 dernières années.

Des machines à sous sans limites

Selon Het Laatste Nieuws et De Morgen, les slots concernés sont ceux munis d’écran vidéo, plus particulièrement certaines machines à sous proposant des jeux de cartes virtuels. En dépit du fait que les paris proposés ne sont que de petites mises pour de petits gains, le joueur ont pu essuyer d’immenses pertes, puisque les machines ne disposent plus de limites. Ces appareils sont accessibles à tout le monde, sans aucune réglementation, notamment pour le montant des pertes maximales. Ce type de jeu concerne avant tout des joueurs très occasionnels, et peu habitués à leur fonctionnement. Mais jouer avec ces machines de café est paradoxalement plus risqué que le jeu dans un casino traditionnel, où les machines sont fréquemment vérifiées et contrôlées.

Des bénéfices s’élevant à 120 millions d’euros

Selon les informations reçues, la Commission des jeux de hasard en charge des suivis aurait interrompu les vérifications de ces slots depuis l’année 2013. Ce manque de zèle est imputable à une mésentente avec l’administration fiscale. Depuis cette année, il est devenu impossible de comptabiliser le nombre exact de machines à sous, mais selon une estimation, le nombre pourrait s’élever à plus de 6000 machines. D’après un calcul sur les chiffres engrangés par le secteur, les bénéfices des opérateurs atteignent pas moins de 120 millions d’euros depuis les 5 années où les machines n’ont pas été contrôlées/
Une fois alerté sur le sujet, le ministre de la Justice, Koen Geens (CD & V), a déclaré que le problème ferait l’objet d’une nouvelle loi au début de l’année prochaine… En attendant, nous invitons nos amis belges ou de passage dans le pays à éviter de jouer sur les machines des cafés. Il existe de très bons casino dans ce pays, profitons-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *